La vidéo montrant l’ex-ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, en train de tenir des propos racistes à l’encontre d’une communauté a fait le buzz en novembre 2017. En Cour intermédiaire ce vendredi 7 décembre, MRavin Chetty, l’avocat de l’ex-n° 3 du gouvernement, a informé la magistrate Niroshini Ramsoondar qu’il n’a pas encore visionné la vidéo et a réclamé un renvoi.

La poursuite, représentée par MMehdi Manrakhan et MKesri Soochit, n’a pas objecté à cette requête. L’affaire a été renvoyée au 6 février 2019 pour que la défense puisse communiquer sa position après avoir visionné la vidéo qui se trouve au cœur de ce procès où Showkutally Soodhun est poursuivi pour «abuse of authority by public official».

La vidéo en question a été enregistrée par un des habitants de Bassin, Quatre-Bornes, qui s’opposent à la construction de logements sociaux dans la région et qui avaient rencontré l’ex-Vice Prime minister pour faire part de leurs récriminations après une manifestation devant le siège de la NHDC quatre mois plus tôt.

La police avait ouvert une enquête en novembre 2017 et Showkutally Soodhun avait fini par soumettre sa démission. Il a cependant plaidé non coupable dans cette affaire le 24 septembre dernier lorsque l’accusation formelle a été logée contre lui.