Follow Us On

Slider

Le gouvernement s’assurera que les planteurs obtiennent un meilleur prix pour la canne et la bagasse que le groupe Alteo utilisera pour la production d’électricité. L’assurance vient du ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun, au Parlement ce mardi 9 juillet. D’autant que la nouvelle usine du groupe devrait rendre le processus de production plus efficiente.

Les négociations avec l’«independent power producer», dont le contrat avec le Central Electricity Board est arrivé à terme en décembre 2018, sont en cours. Un comité incluant le ministère de l’Agro-industrie discute du prix des déchets de la canne. Si les députés travaillistes ont insisté pour que les planteurs soient inclus sur cette instance, Mahen Seeruttun a précisé que le ministère agira dans leur intérêt.

Suivant l’insistance de Shakeel Mohamed pendant les débats budgétaires, le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo a concédé, le 20 juin dernier, qu’un accord existe bel et bien entre le CEB et la compagnie sucrière pour la production de «trash energy» à partir de la canne et la bagasse.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, En continu, Main sliders
[Vidéo] Battle Dan Baz, la compétition de danse pour rassembler Port-Louis

Le groupe Battle Dan Baz organise une compétition de danse ce dimanche 14 juillet de 13 heures à 17 heures...

Close