De 35% à plus de 100%, c’est la marge de profit de certains importateurs de bandelettes de test de glycémie dans le pays. Face à cette situation, Ashit Gungah estime que son ministère se devait d’intervenir.

Le constat a été effectué lors d’une enquête menée par les officiers du ministère du Commerce. Ce qui avait débouché sur une annonce de Pravind Jugnauth dans son Budget par rapport au contrôle des prix des bandelettes de glycémie.

Avec le nouveau contrôle, la baisse du prix d’une boîte de bandelettes sera entre Rs 45 et Rs 175.  Les diabétiques ou toute personne qui souhaite contrôler son niveau de sucre utilisent ces bandelettes de test de glycémie quotidiennement. Selon le rapport de 2015 de Statistics Mauritius, environ 257 442 personnes sont diabétiques.