Chaque mois, les 9 Parliamentary Private Secretaries devront s’assurer de l’état d’avancement des plaintes gérées par la Citizen Support Unit. Pour chacune de leurs régions respectives, les PPS travailleront en collaboration avec les différentes administrations pour ensuite constituer un rapport mensuel à être remis au Premier ministre.

C’est la PPS Sandhya qui a expliqué le nouveau fonctionnement du Citizen Support Unit, lancé en avril 2017. La plateforme en ligne, le Citizen Support Portal, permet aux citoyens de demander l’intervention des ministères et collectivités régionales dans divers domaines de la vie quotidienne.

A l’hôtel du gouvernement, on explique que cette initiative vise à amplifier la pression sur les administrations afin de les amener à résoudre les problèmes rapportés avec méthode et dans des délais plus courts.

Sandhya Boygah explique que ce nouveau fonctionnement permettra aux les citoyens d’identifier les projets ayant abouti dans chaque circonscription ainsi que ceux en cours. Les rapports seront également utilisés comme baromètre pour identifier les problèmes persistants dans les circonscriptions et ainsi permettre au gouvernement d’y remédier plus efficacement..