A Quatre-Cocos, Mary Joyce Pasnin s’affaire à ranger sa nouvelle maison. Elle a déjà fait sa demande de raccordement à la CWA, alors que les démarches auprès du CEB s’effectueront ce 24 juillet. «Peu importe si je dois me contenter d’une bougie… demain, je m’installe», dit-elle avec un grand sourire.

L’amertume des mois passés dans le centre social de St Malo à Baie-du-Tombeau a laissé la place à la reconnaissance. Même envers ceux qui ont critiqué les sinistrés, en les caricaturant comme des assistés, Mary Joyce Pasnin dit sa reconnaissance. En les priant de croire que c’est bien parce qu’ils n’avaient nulle part où aller qu’ils ont dû se résoudre à vivre dans des conditions difficiles pendant six mois.

La nouvelle habitante de Quatre-Cocos dit avoir une pensée pour les trois familles qui n’ont pas encore obtenu un logement. Espérant que leur situation sera également régularisée bientôt.