Le « week-end crucial » n’aura pas suffi. Les discussions en vue de conclure l’alliance Parti travailliste-MMM vont, en effet, continuer ce lundi.

Si la confiance a été en partie rétablie après les récents épisodes de tension entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, les « personnes interposées » n’ont pas eu le temps de tout boucler. Car ce samedi de Ganesh Chaturthi a conduit les uns et les autres à se concentrer sur les festivités religieuses au lieu de poursuivre les koz koze.

Interrogé sur le fait de savoir si les discussions ont été positives jusqu’ici, un des négociateurs a répondu « oui et non » à ION News ce dimanche soir. Si Paul Bérenger se refuse, lui,  à commenter l’avancée des discussions et de donner les indications sur les questions qui posent encore problème, dans son entourage, on estime que le leader du MMM n’a pas laissé transparaître de signe d’énervement durant le week-end. Une indication que les discussions sont sur la bonne voie ?

La confirmation de cela devrait intervenir en fin d’après-midi de ce lundi. Si le bureau politique mauve se réunit à 16h, suivi d’une rencontre du comité central du parti, les instances de décision du MMM pourraient toutefois retarder une nouvelle fois leur verdict. En effet, le choix final d’aller en alliance avec les rouges ou de faire cavalier seul pourrait n’être fait que ce mardi. Afin de donner le temps aux « personnes interposées » de boucler d’ultimes va-et-vient qui pourraient culminer en un dernier tête-à-tête entre Ramgoolam et Bérenger. Une rencontre qui tiendra alors lieu de fiançailles.