Follow Us On

Slider

C’est accompagnés de leurs familles que des policiers ont marché dans les rues de la capitale. Si, selon l’inspecteur Jaylall Boojhawon, le Police Officers Solidarity Union (POSU) fait l’objet d’intimidation d’une administration qui a instauré une « culture de la frayeur », la manifestation pacifique de ce mercredi 29 novembre encouragera d’autres policiers à réclamer leurs droits.

Selon le président de la POSU, des recommandations du rapport du Pay Research Bureau, favorables aux forces de l’ordre n’ont toujours pas été mises en application. De même, il déplore le non-paiement d’indemnités dues depuis l’an dernier. L’inspecteur Boojhawon réclame également que les postes de police soient dotés d’aménités convenables pour permettre aux policiers de travailler dans un meilleur environnement.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Porlwi by Nature] One Beat One Tree permettra de planter 4000 arbres à Port Louis

Un arbre n'a pas seulement vocation à finir en meuble ou en combustible mais demeure organiquement lié à l'homme. C'est...

Close