Le quatrième avion patrouilleur de la police a été livré avec six mois d’avance sur la date prévue. Ce n’est pas le seul motif de satisfaction que le Premier ministre a évoqué, ce mercredi 13 juillet, en mettant officiellement en opération le nouveau Dornier. Pour sir Anerood Jugnauth, la capacité de la police de surveiller notre zone économique et de conduire des missions de sauvetage en mer ont considérablement augmenté avec la mise en service de cet appareil de construction indienne.

Interrogé à la fin de la cérémonie sur un incident technique sur le navire Barracuda, Mario Nobin a expliqué que celui-ci n’est pas grave. Le commissaire de police a affirmé que le constructeur indien du navire se chargera des réparations tout en précisant que le Barracuda demeure opérationnel. Le navire, dit le chef de la police, sera d’ailleurs en mission durant ce weekend.