C’est l’étonnante révélation que Sanjay Nobin, du Police Press Office, a fait à la presse vers 14h ce samedi. La police peut d’ores et déjà confirmer la saisie d’environ Rs 5 millions* au domicile de Navin Ramgoolam à Riverwalk, ce vendredi. Cette somme était composée de roupies, d’euros, de dollars, de livres sterling et de traveller’s cheque.

Se fiant à des renseignements précis, la police s’attend désormais à trouver une « somme qui traverse les centaines de millions de roupies ». Ce montant faramineux se trouve, selon les enquêteurs, dans les deux valises et deux coffres-forts saisis hier par la police. Le sergent Nobin précise que l’équipe chargée de l’enquête s’apprête à procéder à l’ouverture des valises et coffres-forts, en ayant requis au préalable la permission d’un magistrat. Navin Ramgoolam a expliqué, hier, qu’il n’est pas en possession de la combinaison des deux coffres et que c’est son épouse, Veena, qui les détient.

Le sergent Nobin a confirmé à ION News qu’il n’existe aucun mandat d’amener à l’encontre de Veena Ramgoolam car elle n’est pas considérée comme suspect dans cette affaire de blanchiment d’argent. Si l’épouse de l’ancien Premier ministre ne communique pas d’elle-même les combinaisons aux enquêteurs du Central Criminal Investigation Department, celui-ci, armé d’un ordre de la justice, fera alors intervenir un serrurier pour ouvrir les coffres.

Mise à jour à 15h41: Sanjay Nobine a rectifié le chiffre de Rs 18 millions communiqué initialement comme étant celui de la somme saisie en devises étrangères.