Quatre jours après le décès du motard Roopsingh Gunowa, le Commissaire de police a rappelé que les officiers des forces de l’ordre pratiquent un métier qui implique parfois le sacrifice ultime. Il a toutefois précisé que les policiers, afin d’accomplir leur mission, doivent aussi parfois prendre les mesures qu’il faut pour se mettre à l’abri du danger.

Mario Nobin intervenait ce samedi, aux Casernes centrales, lors d’une cérémonie pour commémorer la mémoire des officiers disparus dans l’exercice de leur fonction. Les familles des policiers disparus ont déposé des gerbes au pied du monument commémorant leur mémoire. Depuis 1947, les forces de l’ordre ont ainsi perdu 50 éléments.