Le leader de l’opposition s’intéresse au sort des fumeurs de gandia. Notamment pour savoir si le National Drug Control Master Plan prévoit d’alléger les sanctions, en abolissant les peines de prison quand il s’agit de délit de possession pour usage personnel, et en excluant celui-ci du certificat de caractère.

Xavier Duval veut aussi savoir si le gouvernement compte autoriser le cannabis médical.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth devra aussi indiquer le nombre de personnes arrêtés et accusés, provisoirement et formellement, pour possession de cannabis à usage personnel. Cela durant la période allant de janvier 2014 au 31 décembre 2017. Le chef du gouvernement devra aussi dire le nombre de ces cas où la Cour a refusé d’accorder la libération sous caution.