Le PMSD et le MMM soutiennent tous les deux Stéphan Buckland qui refuse de fournir un certificat de caractère pour obtenir la pension que l’Etat verse aux anciens athlètes de haut niveau. Pour Paul Bérenger, Buckland est même victime de l’attitude revancharde du ministre du Sport. Parce qu’un de ses conseillers a dû soumettre sa démission car son certificat de caractère n’était pas vierge.

Le gouvernement n’entend pas toutefois la chose de la même manière. Joe Lesjongard demande ainsi à Stéphan Buckland de ne pas maintenir son attitude de confrontation. Il questionne même la «motivation politique» derrière l’attitude de l’athlète. Reprenant les supputations parues dans la presse à l’effet que l’ancien coureur du 100m et 200m aurait été approché par deux partis de l’opposition pour se porter candidat aux prochaines législatives.