Il n’y a pas lieu d’augmenter le tarif de l’eau car le grand public paie déjà pour la modernisation du réseau de distribution d’eau dans le pays. C’est l’un des arguments qu’a avancé la Plateforme Anti Privatisation (PAP) pour s’opposer à une augmentation des tarifs. Les membres du collectif ont manifesté ce samedi 26 novembre aux alentours de la gare de Rose-Hill.

Si le gouvernement persiste, explique Reeaz Chuttoo, le collectif fera campagne pour qu’il perde le pouvoir. Tout comme il avait milité pour que le gouvernement précédent parte, précise le porte-parole de la PAP. Chuttoo ne décolère pas non plus contre le ministre des Utilités publiques. Pour lui, Ivan Collendavelloo doit tout simplement démissionner de son poste.