Elle l’avait annoncé. La Plateforme anti-métro (PAM) lance dès la fin de la semaine une pétition nationale qu’elle compte faire signer lors d’actions de terrain. Le porte-parole du collectif, Jayen Chellum, affirme que cette action vise à faire reculer le projet Metro Express et à donner une «voix aux sans-voix».

La PAM compte sillonner l’île pour récolter un maximum de signatures. Notamment en rappelant notamment les objections de l’ancien ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, par rapport au projet. Ainsi que son avertissement selon lequel le prix des carburants devrait augmenter de Rs 3 pour financer le métro.

La pétition sera mise en ligne prochainement. Une copie est aussi disponible auprès de l’Association des consommateurs de l’île Maurice, à Bell Village.