[Mise à jour : 19h58] Raja Buton, Executive Vice-president – Strategic Planning and Information Systems, a été nommé Officer in Charge avec effet immédiat. Raja Buton, Executive Vice-president – Strategic Planning and Information Systems, a été nommé Officer in Charge avec effet immédiat. C’est ce qu’indique un communiqué d’Air Mauritius, reçu à l’instant.

Raja Buton a occupé ce poste plusieurs fois par le passé, plus récemment après le départ d’Andre Viljoen, fin août 2015.

Présenté comme celui qui allait redresser la compagnie nationale à son arrivée en février, Megh Pillay n’aura tenu que 8 mois à la tête d’Air Mauritius. Comme lors de son éviction de la State Trading Corporation, en mars 2015. C’est une nouvelle fois l’élément politique qui a fait pencher la balance. En conflit avec un membre important de sa direction, le CEO sortant d’Air Mauritius n’a apparemment pas bénéficié du soutien total du président du conseil d’administration Arjoon Suddhoo. Tandis que l’Hôtel du gouvernement n’a pas cherché à trancher en faveur de celui qui a permis à Air Mauritius de renouer avec le succès.

Ce changement intervient au mauvais moment, commente un membre du conseil d’administration d’Air Mauritius. Qui rappelle que Megh Pillay avait à peine commencé à mettre de l’ordre au sein de la compagnie nationale. Le départ forcé de celui-ci, dans des circonstances aussi regrettables, ne va pas permettre de redorer le blason de l’entreprise, estime-t-on au Paille en Queue Court. Et de renchérir : le temps qui sera perdu à trouver un remplaçant, puis pour que ce dernier se remette fermement aux commandes, résultera en une entreprise davantage affaiblie.