Follow Us On

Slider

Le pape François a, le temps d’une journée menée au pas de course, touché les cœurs des Mauriciens et des autres fidèles venus exprès pour le voir et l’écouter à Port-Louis. Retour en images sur ce lundi 9 septembre.

Le Pape François débarque à Maurice le 9 septembre vers 10h30.

 

La foule au rendez-vous à la cathédrale St-Louis attendant patiemment l’arrivée de Jorge Mario Bergoglio. Celui-ci doit changer de véhicule sur le parvis de l’église.

 

Le Pape François à bord de la papamobile aménagée pour l’occasion quitte la cathédrale St-Louis pour se diriger vers le monument Marie Reine de la paix.

 

A flanc de montagne, le monument Marie Reine de la Paix a été témoin d’une homélie axée sur les béatitudes et la place des jeunes.

 

Comme ces religieuses, la centaine de prêtres assistant à la célébration portaient fièrement leur chapeau en vacoa tressé. Typiquement rodriguais, le couvre-chef est l’un des cadeaux offerts au souverain pontife à la fin de la messe.

 

Le monument Marie Reine de la paix était noir de monde, certains fidèles s’y sont rendus dès l’aube.

 

La foule venue assister à la messe débordait dans la rue Labourdonnais. Selon les estimations, entre 70 000 et 100 000 personnes étaient dans la capitale.

 

A l’avant-plan, Benoit Facerias, comédien et metteur en scène réunionnais. Il a endossé le rôle du père Laval le temps de la visite du Saint Père au caveau à Sainte-Croix.

 

Le Pape François est monté à bord de la papamobile pour traverser l’allée Père Laval et se rendre au caveau de l’apôtre des Noirs et des pauvres.

 

Des centaines de fidèles ont salué le pape François à l’église de Sainte-Croix. Il s’y est rendu pour se recueillir sur la tombe du père Laval.

Dernier arrêt pour le pape François : la State House, où il s’est adressé aux gouvernants, au corps diplomatique, aux représentants de la société civile et à d’autres dignitaires. 

L’épouse du Premier ministre Pravind Jugnauth, Kobita, leurs deux filles le ministre mentor sir Anerood Jugnauth, lady Sarojini et le frère de Kobita Jugnauth, Sanjeev Ramdenee (à droite sur la photo) de même que son épouse ont reçu des médailles de la main du pape François.

Facebook Comments