Follow Us On

Slider

Les députés du parti d’Alan Ganoo ne savent pas encore s’ils vont voter pour le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR). Car selon le président du Mouvement patriotique (MP), trop de flou et de dispositions inacceptables demeurent dans le texte actuel.

Etant en faveur d’une loi encadrant l’enrichissement illicite, le MP a proposé, ce samedi, toute une série d’amendements au GGIR. Ceux-ci concernent notamment les pouvoirs d’enquête de l’Integrity Reporting Services Agency (IRSA), la définition même d’« unexplained wealth », ou encore la déclaration des avoirs des cadres de l’IRSA.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Bérenger suggère une nouvelle piste pour renégocier le traité Inde-Maurice

Le leader de l’opposition estime que Maurice doit prêter attention aux avis émis en Inde pour trouver une solution acceptable...

Close