Le ministre du Tourisme assure que le gouvernement n’a pas encore décidé s’il alignera un candidat pour la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Si le tandem MSM/ML n’a rien à gagner en participant à ce scrutin, Anil Gayan laisse toutefois entendre que le Muvman Liberater pourrait émettre une consigne de vote.

En faveur de qui ? Il ne le dit pas. Toutefois, il a une idée arrêtée quand on l’interroge sur celui qu’il ne souhaite pas voir remporter la partielle : Roshi Bhadain. Car il est « un danger pour le pays ».

Regardez l’intégralité de l’interview du ministre du Tourisme ici.

.