« Je vois Maurice comme un leader dans la région océan Indien et un pont vers l’Afrique. » Dans son discours à l’Assemblée nationale ce matin, le Premier ministre Narendra Modi a rappelé les liens forts qui unissent Maurice et la Grande Péninsule. Tout en soulignant le rôle stratégique de notre pays au niveau de la région, et pas seulement au niveau de la sécurité maritime.

Maurice et l’Inde entretiennent des relations privilégiées, a dit Modi, qui ont résisté au temps. « If there is a country that has full claims on us, it is Mauritius. » Des liens qui se concrétisent à travers un partenariat étroit dans divers domaines. Et de réaffirmer que l’Inde comprend l’importance du secteur offshore pour l’économie mauricienne. « Nous allons travailler ensemble pour éviter qu’il n’y ait des abus » par rapport au traité de non double imposition. Car l’Inde, a-t-il ajouté, ne veut pas « nuire à [son] partenaire stratégique ».

Narendra Modi de mentionner les différents projets de développement pour lesquels l’Inde soutient Maurice dont le stockage de produits pétroliers ou encore la construction d’une deuxième cybercité. Maurice et la Grande péninsule sont également appelés à collaborer, poursuit Modi, sur l’économie bleue et la sécurité en mer.

Avec Maurice, « nous savons que cette partie de la région sera plus sûre », a assuré le Premier ministre indien. Toutes les nations de la région océan Indien doivent cependant se rassembler, a-t-il déclaré, afin que les responsabilités que se partagent déjà Maurice et l’Inde puissent être réparties entre tous. Mais aussi qu’une collaboration dans divers domaines puisse se concrétiser.

Il est à noter que pour la première fois, des caméras de différents médias autres que la MBC ont été autorisées à filmer la séance parlementaire du jour.