A l’Assemblée nationale, cet après-midi, les débats parlementaires sur l’amendement constitutionnel ne mobilisent pas que nos élus. Des partisans rouges, des femmes essentiellement, se sont déplacées pour assister aux débats. De là où elles sont assises dans la galerie publique, les saris et autres habits rouges doivent faire leur effet.

aho navin feature