Ce sera aux électeurs de décider qui selon eux est le candidat le plus «crédible» lors de la partielle du 17 décembre. Selon Kugan Parapen, candidat de Rezistans ek Alternativ (ReA) à Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18), le parti de gauche véhicule les mêmes messages que lors des élections générales de 2014. Ce qui ajoute à sa crébilité.

Le coup d’envoi de sa campagne électorale a été donné ce vendredi 29 septembre, à Belle-Rose par Ashok Subron, membre fondateur de ReA. Ce dernier a également parlé de la manière décalée dont ReA entend mener campagne. Notamment en distribuant des graines aux habitants de la ville des fleurs.

Kugan Parapen est satisfait du lancement de sa campagne, et aborde les semaines culminant à la partielle du 17 décembre avec confiance. Il affirme que cela ne le surprendra pas s’il est élu.