L’ancien président pakistanais Pervez Musharraf a échappé à un attentat à la bombe à Islamabad hier jeudi. L’explosion, qui a eu lieu sous un pont à Islamabad, n’a fait aucun blessé.

« Quatre kilogrammes d’explosifs ont été plantés à l’intérieur d’un pipeline », a déclaré le cadre de la police Liaqat Niazi à l’AFP. La bombe a explosé environ vingt minutes avant que le convoi de l’ancien président n’emprunte le pont.

C’est la quatrième fois que cet homme est la cible d’une tentative d’assassinat. Les trois autres ont eu lieu durant son mandat de président, entre 1999 et 2008. Pervez Musharraf fait actuellement face à la justice dans son pays.

Source : Time – Photo : www.45enord.ca