20 000 à 25 000 compteurs seront remplacés par des «smart meters» chaque année. C’est ce qu’explique Shamshir Mukoon, le directeur général par intérim du Central Electricity Board. Qui précise qu’un appel d’offres pour la fournitures de ces compteurs numériques a déjà été lancé.

A ce jour, 15,000 «smart meters» qui sont installés chez des clients d’entreprise afin de faciliter la lecture de leur consommation électrique. Le grand public pourra toutefois également bénéficier d’un système plus facile à gérer. «Nous travaillons sur les applications électroniques qui vont permettront d’accéder à vos factures ou d’autres informations sur votre consommation à partir de votre téléphone portable» souligne Shamshir Mukoon.