Les petits enfants qui sont de mèche avec des malfrats pour dérober leurs grands-parents. Ou encore des adolescents de 17 ans à qui on permet de prendre le volant de la voiture familiale. Le Commissaire de police a égrené les cas, où la démission parentale favorise la hausse de la criminalité.

Pour Mario Nobin, la police intervient en dernier ressort. Avant cela, les familles doivent pouvoir inculquer des principes importants à leurs enfants. Le Commissaire de police participait, ce 17 juillet à la célébration du 28e anniversaire du Maritime Air Squadron.