« A aucun moment la NIC Healthcare Ltd n’a tenu de discussions avec les représentants de Megacom Ltd concernant la vente de l’hôpital Apollo Bramwell ».  Dans son communiqué, l’entreprise d’Etat propriétaire de l’hôpital Apollo Bramwell, affirme en effet que les négociations portant sur la vente de la clinique « ont été tenues directement avec les membres de la direction et les représentants légaux d’Omega Ark Investments ».

NIC Healthcare explique également que l’Etat avait souhaité que la transaction soit effectuée avant le 18 mai 2016 et que c’est avec l’idée d’expédier la transaction qu’un « Escrow Agreement » n’a pas été utilisé. Cela, afin de permettre aux parties de procéder à la vente sans que l’acheteur ne doive préalablement déposer une partie du montant d’achat sur un compte tiers.

Ces précisions interviennent suite à la Private Notice Question de Xavier Duval, cette semaine, et son affirmation que Megacom a agi comme intermédiaire.

A voir également

Communiqué NIC Healthcare sur Megacom et Apollo Bramwell by ION News on Scribd