Le crime a été commis la semaine dernière. New Mauritius Hotels révèle, dans un communiqué émis aujourd’hui, avoir été victime d’une fraude. Le montant détourné : Rs 115 millions. Pour l’heure, précise le conseil d’administration, l’identité des personnes impliquées demeure inconnue.

NMH a, toutefois, pu déterminer qu’il y a eu usurpation d’identité. Ce qui a permis « deux transferts vers une banque étrangère sans éveiller, de prime abord, les soupçons ». L’affaire a été référée à la police.

Le conseil d’administration souligne prendre « toutes les mesures possibles, à Maurice et à l’étranger, pour tenter de récupérer les fonds volés ». NMH prévoit cependant de faire une provision concernant cette fraude dans ses comptes.

Si la fraude aura un impact négatif sur les résultats de NMH pour le deuxième trimestre de 2016, reconnaît le conseil d’administration, ce dernier prévoit en revanche des « améliorations notables » pour ceux de l’année 2016, comparé à l’année dernière.