Gavin Glover souhaite contre-interroger le chef inspecteur Goinden afin de démontrer pourquoi trois des cinq dépositions de Navin Ramgoolam doivent être enlevées du dossier. Le représentant de la poursuite conteste toutefois la demande de l’avocat de l’ancien Premier ministre.

Le bureau du directeur des poursuites publiques devra soutenir sa demande devant les magistrats Raj Seeebaluck et Bibi Razia Jannoo-Jaunbocus ce 19 juillet.

A sa sortie de la cour Intermédiaire Navin Ramgoolam a été interrogé sur le mariage des mineurs. Le leader du Parti travailliste s’est contenté d’expliquer que les lois existantes doivent s’appliquer.