C’est aujourd’hui que Navin Beekarry retrouve le poste de no 1 de la Commission anticorruption. S’adressant à son personnel, le nouveau directeur général a mis l’accent sur le dialogue.

Le dialogue en interne mais aussi avec toutes les parties prenantes est essentiel, a souligné Beekarry, pour atteindre les objectifs qu’il a fixés pour l’Independent Commission against Corruption.

« Nous devons donner l’exemple », a-t-il déclaré, tel que cité sur le site Web de l’institution. « Nous bâtissons une culture, d’intégrité et de valeurs. »

La nomination de Navin Beekarry avait été annoncée le 17 juin. Il retrouve l’institution après 11 ans, ayant occupé ce poste de 2002 à 2005.

De nombreux défis l’attendent.

Photo : ICAC