Ils sont les premiers bénéficiaires du National Arts Fund (NAF), le projet phare du ministère des Arts et de la Culture. Ces 23 artistes, issus de différents milieux artistiques, dont, l’art visuel, littéraire, digital et l’art du spectacle ou faisant des recherches artistiques ont bénéficié d’un total de Rs 9 millions.

L’appel d’offres, lancé en juillet et bouclé fin août, a reçu 56 candidatures au total. Parmi les 23 sélectionnés, deux artistes sont issus de Rodrigues. L’Emerging Talent Grant est une catégorie du NAF qui permet aux artistes n’ayant jamais réalisé de projets commerciaux de se faire connaître. Ils sont cinq artistes subventionnés dans cette catégorie :

  • Kate-Elodie Ramboro Gungadoo présentera une exposition intitulée «Lively Art Journey» le 16 décembre au Caudan Arts Centre.
  • Rajkishore Balaram compte, lui, lancer des clubs de théâtre à Telfair, Riche-Mare et Rivière-du-Rempart le 15 décembre, le 17 avril 2019 et le 12 août.
  • Angkush Poonye, qui lancera un court recueil de poésie sur l’«Aapravasi’s Legacy» en mars 2019
  • Le mois suivant, le Rodriguais Joseph Sydney Sainte Marie organisera un spectacle culturel destiné aux jeunes à Rivière-Coco.
  • Enfin, Marie Maïta Nathalie Velin organisera une exposition de tableaux en juillet de l’année prochaine au Mauritius Institute.

Le Research Grant financera trois publications :

  • «The Dynamics of Culture in Mauritius: 50 years of Independence» de Narainsamy Tiroumalechetty en février 2018
  • Une biographie de Siven Chinien et Bam Cuttayen par Sedley Assonne
  • «Cultural practices and emerging cultural industry in Mauritius» d’Issa Asgarally

Aucun projet ne bénéficie du Capacity Building Grant, qui soutient les formations courtes.

Un second appel à candidatures est lancé jusqu’au 23 novembre. Des réalisateurs de films pourront présenter leurs projets, notamment des documentaires et courts-métrages.

Les fonds alloués sont le «Production Grant» soutiennent les projets suivants :

  • La compagnie de Stephen Bongarçon revient avec son festival de danse. L’édition 2018 de Sagam donne de nouveau rendez-vous au public au Plaza et à l’Institut français de Maurice, du 13 au 17 novembre, pour (re)découvrir les talents d’ici et d’ailleurs.
  • Un concert marquant les 15 ans de scène de Mc Justice à Grande-Montagne, Rodrigues, le 24 novembre
  • Noël Cyril Luximan conviera le public au lancement de sa «Larivier Mous» durant le mois de novembre.
  • Danse encore. Jean Renat Anamah présentera son spectacle «Frontiers» au Caudan Arts Centre en décembre.
  • L’édition 2019 du festival Mama Jaz, qui aura lieu en avril à l’Audi Zentrum.
  • Pierre Argo revient, après quelques années, avec une exposition. Il organise une rétrospective de ses tableaux le 7 décembre au Caudan Arts Centre.
  • Les Bhojpuri Boys prévoient une petitte tournée qui démarrera le 14 décembre à Lallmatie. Ils seront ensuite à Goodlands le 19 février 2019, à Rose-Belle le 20 avril et à Camp-Thorel le 21 juin.
  • La troupe Nav Jyotee Arts présentera une pièce de théâtre intitulée «Ekta» (Unité) de décembre 2018 à juillet 2019.
  • Un spectacle de cirque de la compagnie Baraka intitulé «China Town : My Love» et prévu pour janvier 2019 au théâtre Serge Constantin
  • En mars prochain, Boopen Doobah organisera une exposition et organisera des ateliers dans le cadre de l’Arta Indianoceanika Collection, à la municipalité de Quatre-Bornes et à l’Institut français de Maurice.
  • Le mois suivant verra le lancement du recueil de poésie «Mirrors of my heart», signé Anoucheka Sweety Gangabissoon.
  • L’édition 2019 du festival Mama Jaz, qui aura lieu en avril à l’Audi Zentrum.
  • Ahmad Nazil Rosunally lancera, pour sa part, Les aventures de Lapino et Lapini en mai 2019.
  • Des publications d’Ismet Ghanty : un album sur les décors, un livre sur ses premiers dessins, un autre sur les posters qu’il a réalisés ainsi qu’un quatrième ouvrage sur ses œuvres.
  • Brigitte Masson prépare, de son côté, une exposition pour marquer le centenaire de la naissance de son père, le peintre Hervé Masson. Les tableaux seront d’abord exposés au Caudan Arts Centre en septembre 2019 puis à l’Institut d’art contemporain de l’océan Indien, à Port-Louis.

Photo : Brigitte Masson et le ministre Pradeep Roopun lors de la cérémonie de remise de chèques, le mercredi 31 octobre.