Follow Us On

Slider

Mushtaq Oosman n’est plus Special Administrator du groupe BAI. Le Conseil des ministres a « accepté de mettre fin à son mandat ». Cela en raison de la manière, indique le compte-rendu des décisions du Cabinet, dont Oosman a géré les questions relatives à Iframac, Courts et Solis Indian Ocean Ltd.

Photo d’archives

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
[Vidéo] Les membres du barreau demandent à Domingue de reprendre sa lettre de démission

Le Bar Council attendra un mois. Durant cette période, ce sera à Antoine Domingue, le président démissionnaire, de décider s’il...

Close