Le pays ne peut se contenter de subir les baisses de fréquentation touristiques de mai à septembre chaque année. En se tournant vers d’autres marchés, notamment asiatique, la Mauritius Tourism Promotion Authority compte attirer 50 000 touristes additionnels durant la basse saison de cette année, estime le Raj Bhujohory.

La MTPA a dévoilé son plan pour atteindre cet objectif, ce 13 avril. Pour Anil Gayan, réussir la basse saison passe également par la signature de nouveaux accords de dessertes avec de nouvelles compagnies aériennes.