Le Mouvement Patriotique a choisi de célébrer différemment la fête du Travail cette année. A la place d’un meeting, ce 1er mai, le parti a choisi de réunir ses militants pour un débat avec quatre syndicalistes de premier plan. C’était lors d’un forum débat à Belle-Rose, ce samedi 30 avril.

Ashok Subron, de la General Workers Federation, Reeaz Chuttoo de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé, Rashid Imrith de la Fédération des Travailleurs du Secteur Public ainsi que Jack Bizlall du Mouvement 1er Mai ont tour à tour évoqué différents aspects de la question. Les uns avertissant le gouvernement sur sa méthode de combat contre la pauvreté. Les autres, proposant des solutions afin de mieux prendre en charge les personnes en situation précaire.