La proposition est injuste envers Rodrigues. Elle ne favorise pas l’entrée des femmes au Parlement. Ni ne rétablit la proportionnalité des votes. Elle favorise également une approche autoritaire des chefs politiques. Pour Tania Diolle, ces inconvénients de la réforme électorale proposée par le gouvernement expliquent pourquoi le Mouvement Patriotique (MP) s’y oppose totalement.

Prenant également la parole lors du point de presse hebdomadaire du MP, Alan Ganoo a souligné la différence de langage entre Pravind Jugnauth et Ivan Collendavelloo sur la question de la réforme du secteur eau. Le président du MP s’étonne des détails donnés par le ministre des Services publics au Parlement au sujet de la réforme. Tandis que le Premier ministre dit que la question est toujours à l’étude.