Ici, tout le monde l’appelle Zidane. Même si, à 7 ans, il essaie toujours de se rappeler comment il s’appelle. Ce petit Brésilien n’a pas seulement un nom à rallonge. Cet enfant a hérité des noms de joueurs de football qu’admire son père, un inconditionnel du football et, plus étonnant peut-être, de l’équipe de France.

bresil enfant etat civil

Zinedine Yazid Zidane Thierry Henry Barthez Eric Felipe Silva Santos. C’est bien ainsi que se nomme le garçon qui habite la banlieue de Maceio, au nord-est du Brésil. En hommage à trois Bleus de 2006 – Zinedine Yazid Zidane, Thierry Henry et Fabien Barthez. Mais aussi à Eric Cantona et Luis Felipe, l’actuel sélectionneur de la Seleçao. « Silva » et « Santos » ont, pour leur part, été hérités de la famille.

« J’ai été conquis par la gentillesse des Français », explique le père, Petrucio Santos. Qui dit être tombé sous le charme français quand il est venu rendre visite à deux de ses filles établies en France.

Le petit, lui, aurait préféré s’appeler « Luiz Gustavo ». Comme le milieu de terrain du Brésil.

Source : Le Point – Photo : Eurosport