Est-ce ce qui a fait perdre l’Uruguay 1-3 face au Costa Rica ? Et l’équipe nationale devra-t-elle encore s’incliner devant l’Angleterre, demain ? Certains fans pour le moins superstitieux estiment que les chances de la sélection uruguayenne pourraient avoir été compromis à la suite de la saisie, par les autorités brésiliennes, de 39 kilos de dulce de leche lui appartenant.

Très populaire dans ce pays de continent sud-américain, cette préparation est à base de lait. Un ingrédient qui, au Brésil, nécessite des documents sanitaires que l’équipe n’a pu produire.

Un officiel du département d’agriculture du Brésil a déclaré à Reuters que les joueurs pourraient récupérer les pots de dulce de leche contre « les documents nécessaires » ou alors « quand ils quittent le Brésil ».

L’ex-goalkeeper Juan Castillo indique que son équipe avait ramené du dulce de leche en 2012, lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Et n’avait pas eu de problème avec la douane.

Source : BBC – Photo : Brando