Parce que c’est un gros événement planétaire, plusieurs marques profitent de la Coupe du monde pour mettre en avant des produits s’y rapportant. Un fabriquant de bière allemande, Gaffel Kölsch, en a fait de même en produisant des bouteilles de bière aux couleurs des équipes participantes. Dont l’Iran.

Une opération marketing qui n’a pas été au goût de tous dans ce pays, où la consommation d’alcool est formellement interdite. Et où le contrevenant risque la peine de mort à la troisième condamnation.

Pour le député Hamid Rasaie, que le drapeau iranien figure sur l’étiquette et la capsule de cette boisson allemande « est une insulte faite au drapeau de la République islamique et au nom d’Allah ». La Fédération iranienne de football et l’ambassade d’Iran au Brésil, estime ce conservateur, auraient dû protester contre cette campagne.

Un autre député, Hossein Azin, chef de la Commission de la culture du parlement iranien, accompagne la délégation de son pays. Afin de « veiller à ce qu’il n’y ait aucun comportement contraire aux traditions islamiques ». En « surveiller les attitudes de l’équipe nationale et de tous les artistes qui l’accompagnent au Mondial ».

Source (texte et photo) : Nouvelles d’Iran – Blog du Monde