L’avocat dit avoir écrit lui-même à la commission d’enquête pour être entendu. Ce 21 août, Yousuf Mohamed a ainsi reçu une correspondance lui demandant de se présenter devant les juges Asraf Caunhye, Nirmal Devat et Gaitree Jugessur-Manna ce jeudi.

Durant ses deux auditions, Ameenah Gurib-Fakim a expliqué que le juriste lui a prodigué des conseils sur la possibilité de mettre en place une commission d’enquête sans solliciter l’avis préalable du gouvernement.

L’ancienne présidente explique que Yousuf Mohamed lui a expliqué «No you can’t but tactically you can». Avant de lui demander de «hold on», tout en dépêchant son junior pour aider la présidente d’alors et l’avoué Gilbert Noel à rédiger les terms of reference de la commission d’enquête souhaitée par Ameenah Gurib Fakim. Celle-ci a expliqué, ce 21 août, que l’homme de la loi lui a subséquemment dit de «go ahead».