Follow Us On

Slider

C’est loin de la presse locale que le Premier ministre indien a rencontré en tête-à-tête le leader de l’opposition Paul Bérenger et le chef juge Keshoe Parsad Matadeen ce jeudi après-midi. A cran depuis ce matin, le service d’ordre de Narendra Modi a été assez peu avenant avec les journalistes locaux, les cantonnant hors de l’hôtel Oberoi où logeait Narendra Modi. Et en permettant seulement à la MBC et au Government Information Service de filmer et de photographier pendant une poignée de secondes la rencontre avec Bérenger et Matadeen.

A la sortie de la discussion avec le chef du gouvernement de la Grande péninsule, Arvin Boolell, le porte-parole du Parti travailliste, a affirmé que l’Inde suit les événements politiques locaux sans toutefois s’ingérer. Interrogé sur une éventuelle allusion à Navin Ramgoolam pendant la rencontre avec Narendra Modi, Boolell s’est contenté de préciser que « l’approfondissement des institutions démocratiques et leur respect » ont été évoqués. Arvin Boolell était accompagné de Patrick Assirvaden, de Shakeel Mohamed et d’Anil Bachoo lors de la rencontre avec le Premier ministre indien.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Narendra Modi sur les pas des premiers immigrants indiens à l’Aapravasi Ghat

Le calendrier très chargé du Premier ministre indien comprenait, ce matin, une escale à l’Aapravasi Ghat. Ce lieu classé patrimoine...

Close