Le parti se tient prêt pour les prochaines élections municipales imminentes. C’est ce qu’a précisé le secrétaire général du MMM, ce samedi. Selon Ajay Gunness, les consultations ont déjà débuté afin d’identifier les candidats mauves pour les différentes municipalités. Paul Bérenger estime, lui, que la liste mauve fera la part belle aux jeunes.

Le leader du MMM a une nouvelle fois critiqué un budget «sans vision» de Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il dénonce ainsi son trop grand appui sur le secteur privé pour doper l’investissement  alors que le taux de l’investissement privé à Maurice est en recul depuis les dernières années. Pour Paul Bérenger, la décision du ministre des finances de diminuer le budget de développement du gouvernement, au lieu de l’augmenter, aura un impact direct sur la croissance. Empêchant ainsi le pays de réaliser des taux de croissance économique supérieurs à 5% pour les prochaines années.

Reza Uteem s’est lui attardé sur un jugement de la Cour Suprême de l’Inde qui fournit de nouveaux critères d’appréciation par rapport à l’envoi de messages jugés insultants  ou non sollicités par internet ou par téléphone. Le deputy leader mauve estime que la décision de la plus haute juridiction indienne aura des conséquences à Maurice, car la loi locale sur la question est très similaire à celle de la Grande Péninsule.