C’est à la municipalité de Port-Louis que le MMM a battu le rappel de ses troupes en prévision des élections municipales qui se tiendront dans environ huit semaines selon Paul Bérenger. Le leader mauve estime que le parti doit faire la place aux jeunes, aux femmes ainsi qu’aux personnes « sincères » pour briguer les suffrages dans les cinq villes du pays.

Si Paul Bérenger concède que les élections « ne seront pas faciles » notamment à cause du manque de moyens financiers après la récente campagne des élections générales, il estime néanmoins que son parti « incarne l’avenir ». Selon lui, l’incapacité du gouvernement à mettre en œuvre les recommandations du récent rapport sur les courses ou encore gérer efficacement l’affaire BAI aura raison du « feel good factor » dans le pays.