Les vétérinaires de l’agro-industrie ne délivreront pas de certificat de santé pour les animaux. Mais ceux qui le souhaitent pourront acheter les 20% du cheptel qui, pour l’heure, ne présentant aucun signe de contamination à la fièvre aphteuse chez Socovia, la Ferme Jhurry et Soreefarm.

Ce dimanche 11 septembre, le ministre Mahen Seeruttun et ses cadres ont rencontré des représentants religieux lors d’une réunion de la dernière chance. Alors qu’une centaine de personnes attendaient un dénouement positif autour de la Place d’Armes. A l’issue de la rencontre, chacun s’est toutefois entendu sur le fait que ce sont les acheteurs qui devront assumer leur responsabilité en faisant l’acquisition des 1300 bœufs rendus disponibles pour le qurbani de l’Eid-ul-Adha.