Les différentes cours de justice du pays prennent trop de temps pour écouter les affaires portées devant elles, explique Rashad Daureeawoo. Selon le président de la Middle Temple Association (MTA), plusieurs mesures devront donc accompagner les révisions à la Judicial and Legal Provisions Act (2018) que l’association juge positives.

L’association suggère notamment l’extension des heures d’ouverture des cours de district ou encore l’organisation de sessions de l’après-midi devant celles-ci. Si dans l’idéal, le nombre de magistrats de la cour intermédiaire et des cours de districts doit être augmenté, Me Daureeawoo suggère que de réduire la période de congé des juges entre-temps afin qu’ils puissent entendre davantage d’affaires.

Lors de sa conférence de presse, ce 13 février, la Middle Temple Association a également souhaité que les caisses de la Cour suprême et des cours de districts ferment plus tard afin notamment de faciliter le paiement de cautions jusqu’à 15 heures. Évitant ainsi à certaines personnes de passer la nuit en cellule à cause, parfois, de retards de paiement de 5 minutes.