Presque un an après sa chute à Méribel, Michael Schumacher se retrouve toujours dans un état jugé assez délicat. Si l’on craignait un temps qu’il ne sorte pas du coma dans lequel il avait été plongé, aujourd’hui l’ex-champion de Formule 1 se retrouve « lourdement handicapé », selon Philippe Streiff. Et présente des troubles de la parole et de la mémoire.

Ancien pilote de Formule 1, il s’est confié sur l’état de santé de son ami, qui est rentré chez lui à Genève. Lui-même est tétraplégique suite à un accident au Brésil, en 1989. Certes, dit Scheiffer, Schumacher « va mieux » mais « tout est relatif ». Avoir sa famille autour de lui, poursuit-il en citant les médecins, aidera Schumacher « à retrouver la mémoire plus facilement ». Schumacher a subi « un traumatisme crânien sévère », rappelle Steriff. Et il lui faudra « au moins trois ans pour une éventuelle régénération des cellules ».

S’il n’est pas atteint du « locked-in syndrome », les symptômes que présente le septuple champion du monde sont toutefois similaires. Impossibilité de bouger, de parler… « on est enfermé dans un corps », explique Philippe Streiff. Qui ajoute que Schumacher arrive cependant à communiquer avec sa femme Corinna « avec les yeux (…), avec des battements de cils ».

Un porte-parole de Schumacher a toutefois précisé que les propos de Streiff sont considérés comme étant « son opinion ». Sa manager Sabine Kehm avait, pour sa part, récemment déclaré qu’il n’y aurait pas de nouvelles informations communiquées sur la santé de Schumacher de sitôt. L’un des médecins qui le soigne avait déclaré, le mois dernier, qu’il y a eu du progrès mais qu’il faut du temps.

Du CHU de Grenoble où il était hospitalisé depuis sa chute de ski, l’Allemand, 45 ans, a été transféré à l’hôpital de Lausanne, en Suisse, en juin dernier. Puis chez lui, en septembre. Son domicile a été aménagé afin qu’il puisse y recevoir ses soins.

Son site Web a été relancé au début du mois pour célébrer les 20 ans de son premier titre mondial.

Sources : Paris Match, Le Parisien, The Guardian

Photo : Yahoo! Sport UK & Ireland et Olycom SPA/Rex via The Guardian