Rs 60 millions, Rs 29 millions ou encore Rs 23 millions. Ce sont quelques-uns de montants les plus importants reçus par les personnes expropriées pour faire place au tracé du Metro Express. Mahen Jhugroo, le ministre du Logement et des Terres, a déposé la liste des dédommages payés suite à une question au Parlement lors de l’examen en comité du Budget 2018-2019. Ces acquisitions ont eu lieu à partir de 2017. Selon la liste déposée par Mahen Jhugroo, les acquisitions les plus nombreuses ont été effectuées à Phoenix, Trianon et Port-Louis.

Les transactions les plus chères au mètre carré ont été effectuées à Port-Louis. Notamment pour des habitants de la rue Maupin. Ainsi, le propriétaire d’un terrain de 14 m² a été dédommagé à hauteur de Rs 1 480 491, soit un peu plus de Rs 105 000 le mètre carré (m²). D’autres propriétaires des rues Maupin, comme les Rajabally ou la société How Chiap Kin & Cie, ont vendu leur terrain pour Rs 48 156 et Rs 58 225 le m² respectivement.

Le terrain du ministre Anwar Husnoo à Trianon, a, lui, été acquis pour Rs 16 833 le m², soit un peu plus cher que d’autres terrains de la région évalués dans une fourchette de Rs 8 900 à Rs 11 300 le m². C’est toutefois aussi dans la région de Trianon que le terrain le moins cher a été acquis. Une propriété indivise a ainsi été acquise pour Rs 286 917. Soit Rs 824 le m².

Terrains Acquis Par Expropriation Par Metro Express by ION News on Scribd