Même si la situation à Rose-Hill est jugée «catastrophique» par des Mauriciens, Eddy Boissezon estime que dans l’ensemble, les incidents graves sont rares durant les travaux de construction du Metro Express. Le ministre de la Fonction publique explique ainsi que seuls deux incidents majeurs ont été déplorés sur les 32 sites en construction. Notamment en août lorsqu’un tuyau principal de la CWA a été endommagé à la rue Vandermeersch et plus récemment, la rupture d’un conduit de tout-à-l’égout près de la gare de Rose-Hill.

Commentant la situation des petits planteurs dans l’industrie de la canne, le Chief Whip Bobby Hurreeram explique être conscient des difficultés auxquelles ils font face. Il leur demande de faire confiance au gouvernement et de ne pas suivre Navin Ramgoolam et Pradeep Jeeha dans leurs critiques contre le pouvoir.