Nando Bodha l’avait annoncé au Parlement, lors de la Private Notice Question de ce mardi 28 mars. Le comité mis sur pied pour étudier, au cas par cas, l’acquisition de terrains dans le cadre du projet Metro Express, a été mis sur pied hier.

Les 94 propriétaires dont les terrains se trouvent le long du tracé du métro léger, rappelle le ministère du Transport dans un communiqué, ont été notifiés depuis 2014 qu’ils devraient céder leurs parcelles. Ils ont aussi reçu dans la foulée leur offre de compensation.

Nando Bodha a cependant concédé, au Parlement cette semaine, que des familles n’auraient pas dû recevoir récemment un courrier les informant d’un délai d’un mois pour évacuer les lieux.

Le comité démarrera ses travaux à compter de la semaine prochaine, sous la présidence du secrétaire permanent du ministère du Transport. Il comprendra des représentants du Valuation Office, du bureau du Premier ministre ainsi que des ministères des Finances, du Logement et des Terres, de la Sécurité sociale, et de l’Intégration sociale.

Un rapport devrait suivre dans dix jours.

Photo (capture d’écran, Parliament TV) : Nando Bodha au Parlement, ce 28 mars, répondait à Xavier Duval sur le projet de métro léger.