Revers en Cour suprême pour les Moorar. La juge Teelock a rejeté leur demande pour un ordre interlocutoire interdisant la démolition de leur maison à résidence Barkly pour faire place au tracé du Metro Express. Elle a toutefois étendu l’ordre intérimaire suspendant la démolition au 5 octobre.

La famille Moorar ne compte toutefois pas baisser les bras, affirme l’un des frères. Elle compte, en effet, étudier la possibilité de faire appel.

Leur avoué Kaviraj Bokhoree a, de nouveau, lancé un appel au gouvernement pour que les familles lésées soient dédommagées. Le gouvernement a jusqu’au 27 septembre pour répondre favorablement. Au cas contraire, l’avoué compte entamer une grève de la faim.

Lire la décision de la juge Teelock ici.