Les 11 familles ne savent pas où elles vont dormir, ce 16 juillet. Ayant trouvé refuge au centre social de St Malo, à Baie du Tombeau, depuis le passage du cyclone Berguitta, ils ont été informés durant le week-end qu’il leur faudra quitter les lieux. Depuis environ 15h, ce 16 juillet, une équipe de la Child Development Unit, soutenue par une patrouille de police, est sur place pour prendre en charge les enfants.

Depuis ce matin, les réfugiés multiplient les contacts avec des hommes de loi ou encore avec les élus de la circonscription, dont Sanjeev Teeluckdharry et le Parliamentary Private Secretary Sharvanand Ramkaun. Si certains d’entre eux réclament un logement temporaire, d’autres cherchent à obtenir un logement social ou un terrain de l’Etat à bail pour y construire un nouveau logement.