« Likidasion sovaz nou pa le! » C’est au son de ce slogan que les membres de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society ont défilé du Champ-de-Mars au Jardin de la Compagnie ce vendredi matin. Selon les manifestants, le ministre des Coopératives Sunil Bholah a eu tort d’avaliser la liquidation de leur société sans donner l’occasion à ses membres d’en décider du sort lors d’une assemblée générale exceptionnelle.

A part ce point de procédure, tous les membres de la coopérative estiment qu’ils doivent au moins recevoir la même considération que celle accordée aux clients de la BAI. Ils réclament ainsi le remboursement intégral du capital investi au sein de la coopérative. Alors que les uns arguent que c’est toute leur retraite qu’ils y ont investie, d’autres expliquent qu’ils dépendent des revenus de leur investissement pour vivre, voire pour concrétiser d’importants projets personnels.