C’est le directeur de Libération, Laurent Joffrin, qui ouvrira le bal, dès ce lundi 5 décembre avec une conférence sur le thème « Les prochaines élections présidentielles en France » à l’hôtel Le Labourdonnais à 20h30. Décembre sera ensuite marqué par l’appel à candidature pour la 2e édition du prix Nicolas Lambert.

Les journalistes du pays pourront participer dans l’un des 5 catégories [presse écrite, photojournalisme, radio, multimédia et enquête] et ont jusqu’au 16 décembre pour soumettre leur meilleur travail de l’année 2016. C’est en janvier que le Media Trust organisera une soirée de gala durant laquelle les 5 gagnants seront annoncés ainsi que le grand gagnant du Prix Nicolas Lambert. Cette année, comme l’année précédente, le Media Trust s’assurera que les journalistes primés bénéficient de voyages de formation ou de découverte à l’étranger.

Février 2017 sera également placé sous le signe de la formation. L’accord entre le Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes de Paris ayant été formalisée, c’est en fin février que débutera la formation de 20 journalistes (dont la moitié des débutants). Le travail de ces professionnels sera évalué rigoureusement. Ceux ayant réussi la formation obtiendront un certificat de l’école de journalisme de Paris. Pérenne, cet accord assure la formation des journalistes Mauriciens en plusieurs groupes durant l’année 2017 et au delà.